Information AdministrativeUncategorized

Conduire en France, ce qui change en 2018

Nul n’est censé ignorer la loi… Pas si simple quand on vit à l’étranger et que l’on ne rentre en France qu’une ou deux fois par an ! Heureusement, votre association est là pour vous tenir au courant. Le sujet du jour : la sécurité routière ou plutôt ce qui change sur les routes de France pour les automobilistes en 2018.
Les principales mesures mises en place en 2018 sont :
  • La limitation  de vitesse à 80km/h contre 90km/h auparavant, applicable 1 juillet 2018, sur les routes nationales et départementales dépourvues de terre-plein central ou de glissière. Ce sujet a fait débat ces dernières semaines en France !
  • La lutte contre la conduite sous l’emprise de l’alcool en étendant notamment l’usage des éthylotests anti-démarrage (EAD).
    Petit  rappel : en France, il est interdit de conduire avec une alcoolémie supérieure à 0,5 g d’alcool par litre de sang (0,2 g/l pour les permis probatoires).
    Pour un taux égal ou supérieur à 0,5g/l vous risquez : Retrait de 6 points sur permis de conduire, Amende forfaitaire de 135 euros, Immobilisation du véhicule, Suspension du permis (jusqu’à 3 ans)
  • Avant la fin de l’année, possibilité de vidéo-verbalisation des infractions liées au non-respect des règles de priorité de passage accordées aux piétons.
    Les autres infractions qui peuvent être constatées sans interception du véhicule en bord de route grâce à la vidéo-verbalisation et aux radars sont entre autres : le défaut du port de la ceinture de sécurité ; l’usage du téléphone portable tenu en main ; la circulation, l’arrêt, et le stationnement sur les bandes d’arrêt d’urgence ; le chevauchement et le franchissement des lignes continues ; le non-respect des règles de dépassement ; le non-respect des sas-vélos ; le défaut de port du casque à deux-roues motorisé…
  • La mise à disposition gratuitement pour tout acheteur de véhicule d’occasion d’un historique des réparations importantessur le véhicule acheté. Si vous souhaitez acheter un véhicule d’occasion, vous pouvez consulter ce document très bien fait sur le site du Ministère de l’économie recensant les points importants à contrôler.
Mais aussi :
  • La possibilité pour les forces de l’ordre de suspendre temporairement les systèmes de localisation de leur contrôle d’alcoolémie et de stupéfiants ;
  • L’autorisation de l’allumage de jour des feux de brouillard pour les motocyclistes ;
  • La publication sur le site internet de la sécurité routière d’une carte présentant l’implantation des radars automatiques sur le territoire, le lien entre leur implantation et l’accidentalité.

 

Source: Conduire en France, ce qui change en 2018 | Union des Français de l’Etranger