Communauté

Volcans, innondations, incendies : ce que recommande La Croix Rouge Américaine

Avec les nombreuses catastrophes naturelles qui peuvent subvenir dans l’État de Washington, La Croix Rouge Américaine a mis en place une liste de recommandations à suivre pour vous protéger à chaque type de catastrophe.

Les volcans :

L’État de Washington compte actuellement 5 volcans actifs dont le Mont Rainier qui est répertorié comme volcan de la décennie, ce qui signifie qu’il est l’un des 16 volcans du monde qui sont considérés dangereux et susceptibles de causer une grande perte de vie et de biens en cas d’éruption.

À proximité de la montagne ou des vallées en dessous : de faire attention aux coulées de lave et au lahar qui est un flux de boue et de débris très rapide et dangereux qui descend rapidement la montagne lorsque le volcan explose. Les villes à proximité peuvent avoir des sirènes d’avertissement qui s’activent pour une évacuation immédiate.

Plus loin de la montagne : le risque encouru est celui des cendres et de l’inhalation de la fumée. Pour l’éviter, il est nécessaire de rester à l’intérieur et de fermer toutes les ouvertures. Si vous conduisez, il est recommandé de rester contre le vent pour éviter la fumée et les cendres qui risquent de faire caler le moteur de la voiture.

Les inondations et glissements de terrain :

Les inondations sont la catastrophe naturelle la plus courante à laquelle l’État de Washington est constamment confronté. Les eaux de crue sont très dangereuses à tous les niveaux et il est impératif d’éviter à titre d’exemple de tomber dans les trous des canalisations, les débris comme les branches d’arbre, les eaux usées…

Quant aux glissements de terrain, ils peuvent survenir à tout moment mais sont plus fréquents pendant ou après de fortes ou longues périodes de pluie.  Les zones menacées de glissement de terrain ou qui en ont connu un sont généralement évacuées très rapidement.

Les incendies :

Lors d’un incendie, vous avez en moyenne environ 2 minutes pour échapper du bâtiment en feu car le feu se propage très rapidement. Pour évacuer dans les meilleures conditions, la Croix Rouge Américaine préconise de :

– S’accroupir ou ramper pour rester en dessous de la ligne de fumée car la majorité des décès et blessures proviennent principalement de l’inhalation de la fumée.

– Vérifier les surfaces que vous devez toucher comme les poignées de porte avec le dos de la main pour ne pas vous brulez avant de les utiliser.

– Composer le 911 après avoir évacué en toute sécurité.

– Ne jamais retourner à l’intérieur d’un bâtiment en feu.

– Si vous prenez feu, il est obligatoire de s’arrêter, de se laisser tomber et rouler par terre pour étouffer le feu.

Généralement, tous les bâtiments ainsi que les lieux de travail doivent avoir un plan d’action d’urgence (PAE) pour les forces majeures qui doit comprendre :

– Comment et à qui signaler les dangers

– Procédures d’évacuation

– Plans, cartes, zones de sécurité / refuge

– Affectation de tâches individuelles (Ex. Gardiens d’étage)

– Emplacement des extincteurs / DEA le cas échéant

– Construction de manuels d’intervention d’urgence

Ces cartes et procédures sont placées dans des endroits communs tels que près d’un ascenseur ou dans des salles ou des couloirs partagés.